LE VOYAGE DE JENORME

12 janvier 2020

BIARRITZ EN LUMIERES 2019 (64)

Eh oui, comme chaque fin d'année, et ce depuis quatorze ans, la ville de Biarritz habille son rocher océanique de lumières diverses et variées pour le plus grand plaisir ou pas des autochtones, passants, touristes, petits et grands.
Quand soudain, ne voilà-t-il pas...


Bon, comme je m'y prends un peu tard, je ne peux pas te dire qu'il est encore temps d'aller admirer toutes ces illuminations de 18h à 23h ; et ce du 22 décembre 2019 au 5 janvier 2020. Ben oui, nous sommes un peu le 12 janvier DONC trop tard.

MAAAAAAAAAAIIIISSSSSSSSS

Pas de panique ! J'y suis allé pour toi et j'ai vu des trucs. Vu que ça caillait un peu, j'ai fait un tour rapide des festivités en omettant d'aller dans certains nouveaux endroits, comme le spectacle lumineux-sonore donné à l'office du tourisme de Biarritz pour la première fois depuis l'existence de ce 'festival'..

MMMMAAAAAAIIIIISSSSSS

Ce n'est pas grave puisque d'autres internautes y sont allés pour nous. Nous verrons cela plus tard.

BREF : revenons en arrière alors que nous sommes le vendredi 3 janvier 2020. Hein ? Ah oui, bonne année, meilleurs voeux tout ça. L'année 2020 a pointé le bout de ses chiffres répétitifs qui permettent à bon nombre d'humains de s'en donner à coeur joie pour des voeux dithyrambiques et plein d'humour ; ou tout autres. Un p'tit florilège ? Fastoche.

voeux 2020    voeux 2020     voeux 2020

Bonne année 2020


Bon, on va pas y passer la nuit non plus ! Avant le Jour de l'An et la nouvelle année, il y avait Noël. Sapin, cadeaux, neige, vin chaud, barbe blanche, rouge,... Cette année : gros changement ! On a beaucoup entendu cette grosse vache de Mariah Carey avec son "All I Want for Christmas Is You", préféré au "Petit papa Noël" de Tino Rossi qui semblait pourtant indétronable.
Aaaah, "Petit Papa Noël".

LE SAVAIS-TU ?
pochetteChanson dont l'origine remonte à 1944, elle fut interprétée pour la première fois par Xavier Lemercier. Mais, à cette époque, si le titre et la musique sont les mêmes, les paroles, elles, sont quelque peu différentes. Les paroles évoquent la prière d'un enfant demandant au père Noël le retour de son papa, prisonnier de guerre en Allemagne. Ce titre fait alors partie d'une revue-spectacle créée par Émile Audiffred intitulée Ça reviendra. Celle-ci sera censurée par les Allemands.
En 1946, après la défection d'un groupe de chanteurs noirs nord-américains avec lequel il devait chanter un gospel pour les besoins d'un film, Tino Rossi cherche un chant de Noël français : il adopte Petit Papa Noël dès les premières notes jouées par le compositeur à la demande d'Émile Audiffred également impresario de Tino Rossi. Raymond Vincy réécrit les paroles en effaçant toute allusion à la guerre. La nouvelle version, orchestrée par Raymond Legrand, est interprétée pour la première fois en 1946 par Tino Rossi dans deux scènes, dont celle finale du film Destins de Richard Pottier, dans le scénario duquel elle est appelée « la berceuse ».
Seul cantique laïc français, la chanson est très rapidement plébiscitée, notamment parce qu'elle répond aux instructions gouvernementales du ministre Marcel-Edmond Naegelen, qui veut supprimer les chants religieux promus par le régime de Vichy.
On ne sait pas le nombre officiel de disques vendus mais on parle de plus de 30 000 000.


ALLEZ,
ÉCOUTONS-LA !

"La cité des enfants perdus" (1995) de Caro et Jeunet. Les décors, la musique de Badalamenti, le scénario à part, la lumière de Darius Khondji, des acteurs avec des gueules comme Dominique Pinon, Daniel Emilfork, Ron Perlman, Serge Merlin, Mireille Mossé, François Hadji-Lazaro et... et... Judith Vittet. Jeune enfant brune avec une robe rouge et blanche dessinée par Jean-Paul Gaultier, elle répondait au nom de Miette, petite voleuse débrouillarde. Qu'esr-elle devenue cette actrice qui n'avait alors que onze ans ?

JUDITH VITTET
robe Miette"Après quatre films et avoir obtenu le baccalauréat ES en 2002, elle met un terme à sa carrière pour poursuivre ses études cinématographiques à Paris VIII. Après ces études, elle crée « Judethik », marque de design pour enfants, et intègre l'agence Artterre, éditeur d''Ecodesign'. Ils sortent ensemble une ligne de doudous en excédents textiles de tapissiers fabriquée en France dans un centre d'insertion de femmes, ainsi que deux cahiers d'« écoloriages » (albums associant dessin, jeux et initiation à l'écologie).
Illustratrice et designer textile, Judith Vittet manie aussi bien le tissu que la plume et l'encre de Chine. Le tissu est vite sa base de travail : à plat elle dessine en mélangeant patchwork et broderie et photographie le tout. En volume, le grand format l'attire rapidement. Elle conçoit les poufs Tortue et Pieuvre, édités par Mahatsara et présentés au Salon Maison et Objet en septembre 2013.
Elle développe également ses grands formats pour des vitrines. Arbre en cuir, guirlandes de feuillages, algues en coton, nuages brodés à la main se mélangent dans ses installations textiles sur le thème de la forêt et de l'océan."
WIKIPEDIA

 

Recentrons-nous un peu sur notre sujet, s'il te plaît, et constatons que le refrain de la chanson de Tino Rossi est :
"Petit Papa Noël, Quand tu descendras du ciel
Avec des jouets par milliers
N'oublie pas mon petit soulier"
Alors que le refrain de la chanson interprétée par Maria Carey est :
"I don't want a lot for Christmas There is just one thing I need
I don't care about the presents Underneath the Christmas tree
I just want you for my own"
Autrement dit :
"Je ne veux pas grand chose pour Noël Il y a juste une chose dont j'ai besoin
Je me fiche des cadeaux Sous l'arbre de Noël
Je te veux juste pour moi"

Et lorsque nous rapprochons ces paroles de l'actualité, on se dit que la grosse Carey, pour une fois, a bien raison derrière ses airs mièvres et cucul la praline.

livraison garantie
Sources : France Bleu

Car oui, tu ne le sais peut être pas, mais cette année, plus de un milliard d'articles ont été expédiés par la firme américaine en décembre 2019.

 

 

 MAIS REVENONS À
JE-NE-SAIS-PLUS-QUOI !

 

Les autres années, je vais faire un petit tour dans les campagnes basques ou nivernaises à la recherche de la maison la plus décorée, mais cette année, ce ne fut pas possible. Je me suis donc reporté sur un autre périple baptisé le Crèche Tour. C'est un peu comme Le rally raid Dakar, mais... non, en fait, ça n'a rien à voir. Cela ne se passe pas en Afrique (le Dakar non plus, d'ailleurs) et c'est beaucoup plus court.
J'aurais pu aller voir les différentes crèches dans les différentes églises du pays basque, mais vu qu'il faisait un peu froid et que les routes n'étaient pas toujours praticables avec cette météo capricieuse, je me suis donc contenté d'un Crèche Tour à Dancharria, ou Dantxaria, ou Dantxarinea, ou plus familièrement Danche, située sur la frontière franco-espagnole, à quelques kilomètres d'Ainhoa.
Cela fait maintenant plus de onze ans que j'habite dans le pays basque et aller à Danche est une habitude.Par contre, jusqu'à présent, je ne m'étais jamais interrogé sur l'origine du nom de ce lieu.

DANTXARIA : Dantxarinea et Dantxaria viennent de dantzaria ou « le danseur » en basque. En janvier 1701, un Basque, Joannes de Quirno, harponneur de baleines par son métier, est à l'origine du nom des deux quartiers. La chronique le décrit comme bel homme et vêtu de son plus seyant pourpoint, se rend célèbre en dansant trois jours d'affilée devant le duc d'Anjou, en route pour Madrid, où il va monter sur le trône d'Espagne sous le nom de Philippe V.

Tu vas à Danche pour manger dans une venta, ou boire une sangria, ou acheter du Ricard, ou faire le plein d'essence, ou te fournir en clops pas chères. Car oui : à Danche, il y a des stations essence, des ventas, des bars, des restaurants (qui servent tous un peu les mêmes plats, mais moins chers qu'en France)...

Dancharia, Venta (Espagne)        Dantxarria, resto, insta (Espagne)

Siensien sien à Danche       Dantxarria, les soldes 1 (Espagne)

Par contre, Danche est une des rares villes au monde où il n'y a pas de salle de sports.
Mais revenons à notre Crèche-Tour de Danche. Et tu vas voir, y'en a pour tous les goûts, mais surtout pour ton portefeuille.

CRÈCHE TOUR
DANCHE
Dantxarria, crèche du magasin de clops (Espagne)

Dantxarria, crèche de Venta Agus (Espagne)        Dantxarria, crèche de Venta Peyo (Espagne)

C'est beau, y'a de la couleur, c'est chargé. Voilà, merci. Comme tu peux le voir, Danche est aussi le temple de la consommation. La plupart des magasins, pour ne pas dire tous-  proposent les mêmes produits , mais en très grosses quantités.
Tiens, en parlant de consommation de masse, pollution, préservation de l'environnement, l'autre soir, en mangeant un yaourt aux fruits, je suis tombé sur cette phrase déposée sur le pot :

nature et découverte

Et là, vois-tu, je crois que nous sommes face au dilemme le plus humain du monde.
Les défenseurs de la nature diront : "Ah oui, c'est bien. Trois millions de fleurs plantées par les employés."
Alors que les gens qui cherchent du boulot diront : "Ils pouvaient pas planter une fleur autour de trois millions d'entreprises plutôt !"
Eh oui, le cruel dilemme : créer des emplois au risque de tuer la planète. Ou préserver la nature au risque de tuer l'humain.

Et puisque nous parlons de préservation de la nature, économie d'énerge tout ça, rendons-nous à présent à Biarritz afin d'errer dans les rues nocturnes de la station balnéaire basque afin de voir combien de megawatts sont nécessaires pour créer ces festivités.


EN ROUTE...

 

J'arrive à Biarritz quelques trente kilomètres plus tard. Il ne fait pas encore nuit, mais le soleil pointe à l'horizon ses derniers rayons de la journée.

Les mouettes et la Villa Belza sont en attente
de ces dernières lueurs.
Biarritz, rocher de la Vierge, mouettes et phare (64)
              Biarritz, Villa Belza, hiver (64)

 Et puis le soleil descend là-bas,
sur l'horizon océanique...
Biarritz, rocher de la Vierge, coucher de soleil hiver (64)

...donnant une couleur orangée aux montagnes basques,
comme les Trois Couronnes...

Biarritz, coucher de soleil, Trois Couronnes, Jaizkibel (64)
          Biarritz, rocher de la Vierge, coucher de soleil les 3 couronnes hiver (64)

 Pour disparaître derrière Jaizkibel...
Biarritz, vue sur coucher de soleil sur Jaizkibel

Biarritz, vue sur coucher de soleil sur Jaizkibel           Biarritz, vue sur coucher de soleil sur Jaizkibel (64)

 

Allez, il fait nuit. Allons nous promener dans les rues biarrotes pour retrouver de la lumière artificielle cette fois-ci.

BIARRITZ EN LUMIÈRES 2019
btz-en-lumires-affiche-5t4AC


Je commence mon périple par le Jardin public.

JARDIN PUBLIC
Biarritz, BIarritz en lumières 2019, jardin public (64)

Réalisé en 1903, en face de la nouvelle gare de Biarritz centre ville, il accueillait les nouveaux arrivants à Biarritz. Aujourd'hui, la gare du Midi est devenue une salle de spectacles pouvant accueillir jusqu'à 1400 spectateurs depuis 1990.
Pour le festival Biarritz en lumières 2019, c'est Tilt qui a conçu l'installation lumineuse du lieu, intitulée "Bouquet d'un lustre, d'alumines et de pivoines".

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, jardin public, lustre (64)

"LUSTRE
Imaginez un lustre géant au milieu du kiosque qui semble tombé d’un plafond qui ne serait autre que le ciel. De sa stature majestueuse, il attend que l’on se rassemble autour de lui pour commencer à jouer une symphonie lumineuse silencieuse mais captivante qui transforme l’espace en salle de bal à ciel ouvert.

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, jardin public, alumines (64)ALUMINES
L’Alumine est une plante légère dont les tiges s’étirent vers le ciel à la recherche de lumière. Elle déploie dans les airs ses nombreuses étamines qui se recourbent délicatement sous la chaleur du soleil pour former une fleur aérienne épurée. Fleur étincelante en journée, ce n’est qu’à la faveur de la nuit que l’Alumine révèle la beauté de ses couleurs aux reflets changeants et offre aux regards conquis un doux rayonnement sous lequel chacun pourra venir se réchauffer.

 

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, jardin public, pivoinesPIVOINES
Fleur délicate et distinguée, la pivoine s’étire gracieusement en un bouquet de trois fleurs qui offrent au soleil leurs pétales blancs finement découpés. De nuit les étamines en son cœur s’illuminent d’un rouge ardent qui réchauffe ses pétales et diffuse par transparence sa chaleureuse lumière. Plus bas les tiges de la plante sont subtilement mises en valeur par un éclairage diffus qui invite également à s’asseoir autour des fleurs pour profiter de la vue et l’ambiance paisible." BIARRITZ EN LUMIÈRES 2019

 

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, jardin public, lustre et alumines (64)

Comme chaque année, le calme et le silence se dégage de cette installation. Les passants naviguent entre les installations lumineuses, se posent parfois en-dessous de l'une d'elle puisque des sièges ont été aménagés.
Je quitte le parc pour me rendre dans un autre lieu.

LA MAIRIE
Biarritz, BIarritz en lumières 2019, mairie floue (64)
Ah mince, c'est flou.
On recommence.

LA MAIRIE
Biarritz, BIarritz en lumières 2019, mairie (64)

Voilà. Bon. Ben... La façade de style Art déco est éclairée par des changements de couleurs verticaux. À l'origine  -et jusqu'en 1928-, ce batiment était occupé par le grand magasin "Au bon marché".
Juste en face de la mairie, l'esplanade Edouard VII est arborée par une boule de lumière dans laquelle les visiteurs peuvent venir s'asseoir et se demander pourquoi cette esplanade porte le nom de l'ancien roi du Royaume-Uni, des Dominions et empereur des Indes de 1901 à 1910.
"(...) L’éphémère Edouard VIII devenu duc de Windsor après son abdication. Avec la duchesse, il ne cessa jamais de fréquenter la côte basque. Ce fut d’ailleurs une tradition presque ininterrompue des Princes de Galles à Biarritz. Au point qu’Edouard VII, surnommé 'roi de Grande-Bretagne et de Biarritz' pour la fréquence de ses séjours au Palais, en arriva même à désigner son premier ministre, sur place, à Biarritz. D’ailleurs, une plaque dans le hall de l’hôtel du Palais rappelle que «Herbert Asquith y fut nommé premier ministre de l’Empire britannique le 7 avril 1908» !" BASKULTURE
"(...) Édouard VII fumait habituellement 40 cigarettes et cigares par jour. Vers la fin de sa vie, il souffrit de plus en plus de bronchites. En mars 1910, le roi se trouvait à Biarritz quand il s'effondra. Il y resta quelque temps pour récupérer tandis qu'à Londres, Asquith essayait de faire passer la loi budgétaire. La mauvaise santé du roi fut gardée secrète et il fut critiqué pour rester en France alors que les tensions politiques étaient au plus haut. Le 27 avril, il rentra toujours souffrant au palais de Buckingham. (...)" WIKIPEDIA

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, mairie et boule (64)

L'esplanade Edouard VII domine le Casino de Biarritz, lui aussi illuminé pour l'occasion.


LE CASINO
Biarritz, BIarritz en lumières 2019, casino (64)

Bon... de l'esplanade, on ne voit pas très bien le travail. Rapprochons-nous.


LE CASINO
Biarritz, BIarritz en lumières 2019, casino

Ouais, bon, c'est pas terrible leur truc là.
En fait, pour apprécier les illuminations du bâtiment Art déco (lui aussi !), il faut descendre l'escalier menant à la Grande Plage.


LE CASINO
Biarritz, BIarritz en lumières 2019, casino

Ah oui, c'est mignon. Voyons ce que dit le programme :
"Une parure sobre et élégante, composée de rideaux lumineux dorés et animés par un scintillement blanc pur, tout cela complété d’une mise en lumières « architecturale » des colonnes." BIARRITZ EN LUMIÈRES 2019

D'accord, et si je vais un peu plus loin encore ; genre en longeant l'océan par les boulevards du Général de Gaulle et du Maréchal Leclerc ?

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, casino et mairie

Ah oui, OK.
Le périple lumineux continue. Je longe l'océan pour apercevoir au loin la façade changeante de l'église Sainte Eugénie.

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, église Sainte Eugénie et port des pêcheurs (64)

Peu à peu, au fur et à mesure que je me rapproche de l'édifice religieux, le son des vagues océaniques disparaît pour laisser place à une composition musicale accompagnant les projections lumineuses.

ÉGLISE SAINTE EUGÉNIE
Biarritz, BIarritz en lumières 2019, église Sainte Eugénie

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, église Sainte Eugénie  Biarritz, BIarritz en lumières 2019, église Sainte Eugénie  Biarritz, BIarritz en lumières 2019, église Sainte Eugénie  Biarritz, BIarritz en lumières 2019, église Sainte Eugénie (64)

Cette année, c'est une rétrospective des éditions 2014, 2015 et 2017 qui sont diffusées sur la façade néogothique de cette église dont la construction a duré de 1898 à 1903. Son nom vient de sainte Eugénie, patronne de la femme de Napoléon III, l'impératrice Eugénie de Montijo. Montijo hein, pas Mojito !
Je n'ai pas réalisé de vidéo cette année, mais j'en avais fait une en 2016. Le film s'appelait alors "Révélation" et il n'est pas diffusé cette année.

Comme chaque année, le spectacle est surprenant et enthousiasmant. Enfin, c'est mon avis.

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, église Sainte Eugénie            Biarritz, BIarritz en lumières 2019, église Sainte Eugénie

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, église Sainte Eugénie

Je quitte l'église Sainte-Eugénie pour remonter vers le sud de la ville par la rue Mazagran. Ce nom m'intrigue. À qui ou à quoi se rapporte-t-il ?
Un mazagran peut être une tasse haute en forme de verre à pied, en faïence ou en porcelaine, dans lequel on a l'habitude de boire le café.
Un mazagran peut également être une boisson légèrement sucrée à base de café, souvent servie glacée. Originaire d'Algérie, elle est également servie sous deux variantes au Portugal (expresso, jus de citron et rhum) et en Autriche (rhum et glaçons).
Mais Mazagran est aussi une ville d'Algérie où une garnison française soutint victorieusement un siège en 1840. Les soldats auraient, dit-on, tenu le coup grâce à du café brûlant, additionné de sucre et d’eau-de-vie.
Ainsi, ces trois définitions du mot se retrouvent puisque la boisson en question était servie dans le récipient en porcelaine.


BON, JE SUIS OÙ MOI ?

 

Rue Mazagran. OK. Place Georges Clémenceau. J'emprunte un petit passage étroit au nom inadéquate, le passage Bellevue, qui débouche directement sur la place du même nom. Et c'est vrai que l'on a une belle vue depuis la place Bellevue. Le panorama embrasse ici la baie nord biarrote, du Port des Pêcheurs au phare en passant par la Grande Plage.
Mais ce soir, nous sommes venus pour voir la nouvelle projection d'images animées sur la façade de cet ancien établissement de jeux, reconverti aujourd'hui en lieu  de réunions pour des conventions d'entreprises, des séminaires et des congrès avec ou sans expositions.

 

LE BELLEVUE
Biarritz, BIarritz en lumières 2019, le Bellevue

 

C'était le plus ancien casino de Biarritz. En même temps, cela ne veut plus dire grand chose, maintenant qu'il n'existe plus. Il avait ouvert ses portes en 1858, en prolongement de la Grande Plage. Quelques personnalités y passèrent, comme Charlie Chaplin, Joséphine Baker ou Charles Trénet dans les années 1930. Face au casino se trouvait le Palais Bellevue qui sera détruit pour faire place au Grand Hôtel, lui aussi détruit pour laisser place à une résidence avant de devenir depuis 1999 un centre de congrès.
Pour ce soir, ce sont Camille Gross et Olivier Magermans qui ont conçu le "spectacle" de cette année intitulé "Iréelles : de l'Art Nouveau à l'Art Déco".
"A partir de la fin du XIXème siècle jusqu’au milieu du XXème, divers mouvements faisant appel à l’imaginaire émergent. Cette projection vous amènera dans une ambiance onirique, paisible et envoûtante.  Trois actes :
• L’Arrivée de l’Art Nouveau dans un monde industrialisé
• L’Émergence des mouvements Surréalistes
• L’Art Déco, l’équilibre entre rigueur et rêverie."  BIARRITZ EN LUMIÈRES 2019

Bon, là encore, je n'ai fait aucune vidéo cette année. Juste quelques photos de cette belle animation.

Biarritz, BIarritz en lumières 2019, le Bellevue (64)Biarritz, BIarritz en lumières 2019, le BellevueBiarritz, BIarritz en lumières 2019, le BellevueBiarritz, BIarritz en lumières 2019, le BellevueBiarritz, BIarritz en lumières 2019, le BellevueBiarritz, BIarritz en lumières 2019, le BellevueBiarritz, BIarritz en lumières 2019, le BellevueBiarritz, BIarritz en lumières 2019, le Bellevue


Pour la vidéo,

c'est le Vimeo de Camille Gross
qui nous le propose.

C'est fascinant d'avoir pu millimétrer à ce point les jeux d'éclairages avec l'architecture et la structure du Bellevue.
Je rejoins la voiture après ce petit périple un peu écourté par le froid et la fatigue. Avec ce coup, j'ai complètement zappé de me rendre à un nouveau lieu inauguré cette année pour le festival : l'office du tourisme.
Celui-ci se trouve square d'Ixelles, derrière la mairie.
Pas de photos, pas de compte-rendu. Mais Evelyne a laissé une vidéo du "spectacle" sur son compte YouTube.

 

OFFICE DE TOURISME
 

Le titre : La nuit des châteaux, réalisée par Elodie Poidatz.
"L'Office de Tourisme ressemble à un château tel que peut le dessiner un enfant. La scénographie narrative mettra en valeur cette architecture originale. À travers les péripéties d'un robot maladroit, vous verrez le bâtiment se transformer en différents châteaux, réels ou imaginaires, d'hier à aujourd'hui."  BIARRITZ EN LUMIÈRES 2019

 

 

Pour ma part, après avoir rejoins la voiture, je quitte Biarritz pour ce soir.