RÉSUMÉ DES ÉPISODES PRÉCÉDENTS
Il était prévu que l'on soit face à la tombe de Pétain le 8 mai 2008 afin de célébrer l'Armistice. Mais...

 

  LE LENDEMAIN DU JOUR PRÉCÉDENT
Le matin arrive avec son cortège de rayons de soleil, de ciel bleu et de brumes iodées. Tout ceci se mélange afin de poser une lumière douce sur les quelques panneaux de Notre-Dame-des-Monts...

boulevard de l'océan

Petite station balnéaire située sur au bord de l'océan appelée ici Côte de Lumière. Et si nous réalisons une symbiose spontanée entre ville et lumière, on pense, bien évidemment de suite bien sûr à Gold et son "Ville de lumière", bien sûr. 
C'est donc ici à Notre-Dame-des-Monts que nous avons élu domicile pour une nuit dans des chambres aussi grandes que des chiottes de camping-car.
Allez hop : y'a du taf ! Pas le temps de se plaindre ! Notre programme est minuté !

8h00
On range, on paye, on se casse.

8h16
Direction Fromentine, où se situe l 'embarcadère pour l'Île d 'Yeu.

8h32
Nous arrivons à Fromentine et nous avons mis toutes les chances de notre côté :
       - on sait à quelle heure est le bateau pour l'Île d'Yeu !
       - on est même en avance !                                                          
       - on a les billets !
                    les billets

                                           

8h36
Nous traversons la ville à pieds en croisant, par exemple,

un petit phare perdu dans une forêt (?)...
ile d'yeu, petit phare

..ainsi que quelques pavillons aux noms parfois étranges, comme :ile d'yeu, maison
(Si tu ne vois pas le nom étrange, cliques ICI)

Drôle d'ambiance, mais rien ne nous détourne de notre but initial : prendre cet saloperie de bateau pour aller voir le maréchal.

 

8h46
Finalement, comme nous sommes beaucoup trop en avance, nous en profitons pour prendre un petit déjeuner dans un bar situé à trois mètres de l 'embarcadère ; au cas où le bateau déciderait de partir plus tôt.

8h54
J'entre dans un bureau de presse pour acheter quelques cartes postales locales et le journal du jour en jetant, toujours, un coup d'oeil sur l'embarcadère pour voir si aucun bateau ne part.

cartes postales

Mais très vite,
mon attention est captivée
par la une de Vendée Matin.


  Ile_d__Yeu
            ile_d__Yeu_1

Je m'interroge, je suppute, je me pose des questions et plein d'autres trucs encore.
J'hésite à appeler Sébi pour lui demander son avis car il en connaît un rayon niveau extra-terrestre. Mais je me ravise. Tout ceci n'est peut être qu'un acte destiné à nous déstabiliser et à nous effrayer pour que nous ne nous rendions pas sur l'Île d 'Yeu. On m'la fait pas, mais je prend soin de cacher l'info à Sophie et Nick que je rejoins au bar avec un air jovial et complètement détaché, genre "comme si de rien n'était".

9h28
On torche le p'tit déj'. On paye. On se dirige vers l'embarcadère.


9h36
Nous franchissons la passerelle d'embarquement pour nous emboîter dans la file d'attente où les gens jouent des coudes afin de gagner une à deux places.

9h54
Nous sommes assis dans le bateau, de façon complètement anonyme...
anonymous

...afin de ne pas éveiller les soupçons.

Et là, tu me dis : "Mais quels soupçons ?"
Et là, je te réponds : "Ah, ah, ah..."
Plus rien ne pourra plus nous arrêter.

 

10h00
Le paysage bouge... à moins que ce ne soit le bateau. C'est parti, on s'casse !
Heureux et libérés, certains d'avoir fait le plus gros du boulot, nous entonnons d'un air jovial, sincère et victorieux ces quelques paroles d'André Montagard :

"Une flamme sacrée monte du sol natal
Et la France enivrée te salue Maréchal !
Tous tes enfants qui t 'aiment et vénèrent tes ans
A ton appel suprême ont répondu 'Présents'
Maréchal nous voilà !
devant toi, le sauveur de la France
Nous jurons, nous, tes gars,
De servir et de suivre tes pas
Maréchal nous voilà !
Tu nous as redonné l 'espérance
La Patrie renaîtra !
Maréchal, Maréchal, nous voilà !"

Devant toi"

Un chant laissant la plupart des voyageurs dubitatifs.


10h08
Armé d'un sac à vomi du plus bel effet...

sac à vomi l'île d'Yeu

...je regarde des paysages marins uniques
défiler sous mes yeux...

paysages marins

...pendant que la télé diffuse en boucle
un film d'évacuation du bateau en cas d'avarie.
IMG_0438

 

10h30
Nous arrivons à...

PORT-JOINVILLE
port joinville

Pas de boules de lumière en vue, mais une activité débordante qui se ressent dès que nous posons pied à terre !
Les locaux, les touristes arrivants, les touristes partants, en voiture, à vélo, en quad, en mobylette... Ca grouille de partout !
Est-ce la conséquence d'une tension engendrée par cette hypothétique présence de martiens dans le ciel de l'Île ?
"Non, non, c'est tout l'temps comme ça quand y'a un bateau chargé de touristes qui débarque !", me répond un habitant, calmement attablé à la terrasse d'un bar.

Nous nous faufilons à travers cette cohue pour atteindre un loueur de vélos hollandais.
Ah ben oui : on va pas prendre un vélo de compèt' pour faire le tour de l'Île d'Yeu tête baissée ?!

 
Armés de vélos à 3 vitesses qui couinent un peu du garde-boue,
IMG_0442
nous partons à la découverte de l'Île d'Yeu.

 

 

 

Dans notre prochain épisode

Le suspense est à son comble : Natacha épousera-t-elle Orlando ou préférera-t-elle vivre sa vie en allant en Birmanie se convertir au bouddhisme ? En même temps, est-ce bien le moment ? Et finalement, est-ce que cela a un rapport avec notre aventure ?
Pour le savoir, ne manquez pas le prochain épisode de "L'Armistice".