Résumé de l'épisode précédent
Bien décidé à foutre les deux pieds dans le terroir, Jénorme arrive à Moulins-Engilbert, petite commune de la Nièvre.
Bien décidé à assister à cette grande fête agricole qu'est le Comice, il remarque une fois sur place qu'il s'est un peu planté dans les dates.
Bien décidé, mais ne voilà-t-il pas !

°                    °

     L'aut'dimanche là !
Il est midi quand je traverse le Morvan du Sud.
Certains hameaux portent des noms à consonance anglo-saxonne...

Un exemple de phrase :
CHEZ
Les Anglois, panneau (58)
IL Y A

Les Coppes, panneau (58)
Traduction : Chez les Anglais, il a les cops.
Traduction : Chez les Anglais, il y a les flics.

Oui OK, t'as raison, c'est nul !
Et c'est au moment précis où je me rends compte que c'est nul que je passe le panneau de...

Onlay, panneau (58)
...youuuu, can make this world seem right
Onlay you, can make the darkness bright.
Onlay you and you alone
Can thrill me like you do
And fill my heart with love for onlay you.

                                            B. Ram, A. Rano 1955

 

Alors, qu'est-ce que je fous là, dans ce coin reculé du Morvan qu'on sait à peine où c'est ?
Eh bien, je suis là en fait pour... Ah, attends voir !

Voici le char d'Onlay pour le comice
qui prend la direction de Moulins-Engilbert
après avoir fait le tour du village.
Moulins-Engilbert, comice, char (58)

Qu'est-ce que je disais ? Ah oui !
Je suis toujours dans la thématique "Les vacances : que faire ? Le terroir" et il se trouve qu'Onlay est bien placé dans le genre "Village qui résiste pour faire valoir le terroir".
Oui, je sais : ça fait un peu Jean-Pierre Pernaud, mais je t'ai déjà dit que j'aimais bien les 15 dernières minutes du 13 heures de TF1. Ça vaut facile une 20ème rediffusion des "gendarmes à Saint-Tropez", ou un laché de vachette à Intervilles, ou je-ne-sais-quelle-série-américaine-à-la-con dans laquelle un chef de service baise avec une stagiaire pendant qu'un policier scientifique tente de retrouver à qui appartiennent les empreintes laissées par un gars, évadé de prison avec un tatouage dans le dos, ressemblant incroyablement au visage d'un martien retrouvé mort dans un asile de fou dix ans plus tôt alors que la police de Miami avait classé l'affaire...
Hein ? Alors ? Bon ! Revenons à...

                                                                ONLAY
Ce lieu est tout d'abord le fief des
Terrines du Morvan. Et ça, sur un bout de gnap, c'est pas de la pisse d'âne !
Ensuite, c'est ici qu'avec la famille, nous avons décidé de venir manger ce midi.
Au niveau du choix du resto, on ne va pas se battre pour choisir entre une pizzeria ou un MacDo ou un truc chinois. À Onlay, il n'y a plus qu'une auberge.

 

Onlay, l'père Jean (58)

Tu remarqueras que c'est "L'père Jean" et pas "Le Père Jean". Déjà, ça, ça me plaît. L'intérieur du bar-resto-gîte est accueillant, tout comme ses propriétaires. D'emblée, on se sent bien. Les drapeaux d'équipes de rugby du monde entier côtoient de vieux meubles en bois de la région.

Cela fait dix ans que ces jeunes propriétaires ont repris cet établissement...
"Nous avons ouvert cette auberge le 7 avril 1998, mais les locaux existaient bien avant et ont toujours abrité un commerce jusqu'à un hôtel au début du siècle. La commune comptait à l'époque quelques 900 âmes et on pouvait également trouver une boucherie, trois épiceries ainsi qu'une boulangerie, sans compter les cafés qui ne sont jamais assez nombreux à notre goût.
Quelques semaines se sont écoulées jusqu'à ce jour et nous voilà seuls comme des grands sur la place d'Onlay. Tout a bien changé et contraints de l'accepter, il faut redonner vie à ce petit village qui mérite que l'on s'y attarde. Finis les grandes agglomérations, le bruit, les embouteillages, la foule.
Installés au calme, comme c'était notre plus grand souhait, on peut prendre soin de vous et n'allez pas nous dire que vous êtes pressés. (...)
Ce qui nous a amené ici, c'est un peu long à raconter et je vous le dirai de vive voix, lorsque vous serez attablés dans notre auberge..." Cyril Sérafin

Après un petit apéro composé d'un verre de rosé avec des écorces d'orange, nous passons aux produits maison : soupes froides, terrine, truite saumonnée, cordon bleu maison, pommes dauphines, fromage local,...
Bref : faut pas hésiter à y aller pour l'accueil (les discussions qui en découlent) et la bouffe ! Pour réserver ta table et ta chambre, c'est ici :
L 'PèRE JEAN


Il est maintenant 15h45 quand nous sortons de table.
C'est à ce moment précis où je me rends compte que je n'aurais pas le temps d'aller à Clamecy pour assister à la traditionnelle Descente Bidon. Il me faudrait faire 70 bornes par des petites routes traversant le Morvan du Sud au Nord afin d'arriver à 14h30 ; heure de départ de cet évènement maritime.
Tu l'as compris, je l'ai compris, nous l'avons compris, vous le comprites : c'est foutu !

Je me retranche donc sur le Comice de Moulins-Engilbert !
Eh ouais, encore ! Je vais arriver à le voir ce défilé de chars, bordel de merde-excusez-moi !

Quelques dix bornes plus tard, je gare la bagnole dans un champ de trèfles et je pars dans les rues animées du village pour croiser les différents véhicules décorés selon les fêtes du calendrier.

                    LE CARNAVAL DE VENISE
Moulins-Engilbert, comice, char Venise (58)

     
Avec des danseuses et des musiciens brésiliens.
  Moulins-Engilbert, comice, char Brésil

L'ÎLE AUX ENFANTS              
Moulins-Engilbert, comice, char L'île aux Enfants (58)

Je sais pas à quelle fête du calendrier cela correspond.           
Moulins-Engilbert, comice, char L'île aux Enfants 


     LA SAINT-VINCENT-TOURNANTE

Moulins-Engilbert, comice, char, Saint Vincent Tournante (58)

           Ce sont les enfants qui rincent les adultes.

LE 8 MAI 1945    
Moulins-Engilbert, comice, char 8 mai 1945 (58)
Des Américains et des tractions Citroën.      
Moulins-Engilbert, comice, char 8 mai 1945


            LA SAINT-PATRICK

Moulins-Engilbert, comice, char Saint Patrick (58)
      Irlandais et bières de village
       aux sons de la cornemuse.
Moulins-Engilbert, comice, char Saint Patrick

 

°                        °

   PENDANT CE TEMPS...

A CLAMECY,
LA DESCENTE-BIDON BATTAIT SON PLEIN !

°                        °

 

            LE 14 JUILLET
Moulins-Engilbert, comice, char, 14 juillet (58)

Danser pour commémorer
la prise de la Bastille en 1789.

    LA SAINT-HUBERT   
Moulins-Engilbert, comice, char, la saint Hubert (58)
Et ses pépères !                  
Moulins-Engilbert, comice, char, la saint Hubert

 

        LA SAINTE-BARBE
Moulins-Engilbert, comice, char, la sainte Barbe (58)

Sainte Patronne des mineurs, des pompiers
et des métiers en lien avec le feu,
Sainte barbe n'eut pas la vie ben facile.
Toujours est-il qu'elle finit en haut d'une montagne
où son père lui trancha la tête
avant que ce dernier ne soit frappé par la foudre
qui réduisit son corps en cendre.
D'où son rapport avec les métiers liés au feu.
Pour en savoir plus sur sa vie,
va don' voir ce site :
Sainte Barbe.
Moulins-Engilbert, comice, char, la sainte Barbe

      

 

UN PEU DE MUSIQUE
Moulins-Engilbert, comice, un peu de musique (58)
Mélangée !

...avant le dernier char...

SAINT-SYLVESTRE
Moulins-Engilbert, comice, char, la Saint Sylvestre (58)
Avec sa reine du Comice 2008 et ses dauphines.
Moulins-Engilbert, comice, char, la Saint Sylvestre

         ET PUIS C'EST FINI !
Moulins-Engilbert, comice, char, la Saint Sylvestre, fin (58)

Voilà !