Aaaaah, ça faisait longtemps que je n'avais pas posé une photo de Mojito par ici.
Quand soudain, ne voilà-t-il pas...


J'te le dis tout de suite : j'ai commencé les repérages pour Le Sentier du Mojito 2 ! PAF !
Et pas plus tard que le week-end dernier, c'est à dire celui d'après Pâques ! TAC !
Oui, ça s'est bien passé, merci, et toi ?
Toutefois cependant tout de même encore que cependant et quand bien même, avant cela, le vendredi soir, je suis allé faire un petit tour à Ondres, petite ville tranquille des Landes, située non loin de l'océan, mais absolument pas située sur Le Sentier du Mojito 2... On verra pour le 3, éventuellement si le public répond présent. Je suis en contact avec Dubosc et Jugnot.
Et alors là, tu te dis : "Mais si Ondres ici Ondres n'est pas sur un Sentier du Mojito, qué don' qu't'es bin aller traîner ta viande là bas ?"

Eh bien parce que ceci !
Soviet billet

Et là, tu me dis : "Eh non, mais oh ! Ton concert de Soviet machin, la date sur le billet, c'est le 14 novembre 2015 ! Pas le 1er avril 2016 !!! Je crois que tu es victime d'un poisson d'avril, mon con ?! Prrrrrrrr, l'aut' !"
Mais là, moi, je te réponds : "Te souviens-tu de ce qu'il s'est passé la veille du 14 novembre 2015, c'est à dire le 13 qui tombait un vendredi, et je ne suis pas superstitieux, ça porte malheur ?"

Oui, les attentats à Paris. Revendiqués par les djihadistes de l'État islamique, ou Daesh. Apparemment, il vaut mieux dire Daesh parce que dire que ces gens font partie d'un État, ce n'est pas bien vu.
Souvenons-nous de ces évènements dramatiques en revenant sur le déroulement de cette soirée d'horreur :
1) Saint-Denis, 21h20, trois terroristes se font sauter devant le Stade de France alors que se déroule le match de foot France-Allemagne. Outre les terroristes, ces attaques font un mort et dix blessés graves.
2) Paris, 21h25, fusillade au carrefour des rues Bichat et Alibert, avec pour cible les terrasses des bars-restaurants Le Carillon et Le Petit Cambodge. 15 décès et 10 victime en urgence absolue. Puis rue de la Fontaine-au-Roi, au bar La Bonne bière, les mêmes assaillants tirent sur la terrasse, tuent cinq personnes et en blessent huit. Des centaines de douilles sont aussi retrouvées sur ce lieu. puis rue de Charonne.
3) Paris, 21h40, Boulevard Voltaire, un kamikaze se fait sauter au bar Le Voltaire, blessant grièvement une personne et en en blessant "plus légèrement" d'autres.
4) Paris, 21h40, Le Bataclan, trois hommes pénètrent dans la salle de spectacle où jouent le groupe Eagles of Death Metal devant plus de . Ils tirent dans la foule, puis évoluent dans la salle abattement froidement les spectateurs, un par un.
5) Saint-Denis, 21h53, troisième attaque-suicide à l'explosif au stade de France.
6) Paris, le Bataclan, 22h00, les terroristes retiennent en otages les spectateurs se trouvant dans la fosse de la salle de concert. L'un d'eux est abattu par un commissaire de la BAC. A 0h20, la BRI donne l'assaut au premier étage où sont retranchés les terroristes. A 0h20, les deux terroristes restant sont abattus par les policiers du RAID et de la BRI. Les terroristes ont tué 90 personnes et fait des dizaines de blessés graves avant que les forces de police n'interviennent.
Le 1er mars 2016, le Ministère de la Santé annonce que le bilan des attentats est de 130 morts et de 413 blessés hospitalisés, dont 27 toujours prises en charge à cette date par des établissements hospitaliers.

Face à une telle situation, les autorités avaient alors décidé d'annuler tout rassemblement, sportif, culturel et politique ayant lieu le lendemain. Donc pas de concert de Soviet Suprem à Ondres, le 14 novembre. Reporté à une date ultérieure, soit le 1er avril 2016.
Eh oui, le 1er avril. Poisson d'avril, blaguounette, tout ça !!!! Mais pourquoi le 1er avril ? Et pourquoi poisson d'avril ? Pourquoi pas "Taupe d'avril" ou "bison d'avril" ou "calamar géant d'avril" ou "Moucherolle royal d'Amazonie d'avril" ou encore "Ogcocephalus_darwini d'avril" ? Hein ?

INSTRUISIASSONS-NOUS !!!

"Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564. Jusqu'alors, l'année aurait commencé au 1er avril, mais le roi de France Charles IX décida, par l'édit de Roussillon, que l'année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, au lieu de fin mars, arrivée du printemps. Mais en fait, l'année civile n'a jamais débuté un 1er avril. Si l'origine exacte de l'utilisation des poissons reste obscure (peut-être l'ichtus chrétien), la légende veut que plusieurs de ses sujets se rebiffèrent à l'idée qu'on leur chamboulât le calendrier, et ils continuèrent à célébrer les environs du 1er avril. Pour se payer gentiment leur tête, des congénères profitèrent de l'occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours pendables. Ainsi naquit le poisson, le poisson d'avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n'acceptent pas la réalité ou la voient autrement. Plusieurs usages semblent s'être en fait mélangés, avec celui du carnaval :
     - marquer la sortie du signe zodiacal des Poissons, dernier signe de l'Hiver
     - prolonger la période du carême, où il n'était permis de manger que du poisson,
     - confondre le benêt en lui offrant un poisson à une époque de l'année, celle du frai, où la pêche était interdite.
En France, au début du XXe siècle, on s’envoyait de jolies cartes postales toutes ornées d’un poisson d’avril et richement décorées. On s’écrivait, pour cette occasion, des messages chaleureux et on s’envoyait des vœux. C'était la fête de l'amour et de l'amitié."  RECETTES ZEN

En tout cas, saches que le musée du château de Dieppe conserve une très importante collection de cartes postales sur ce thème. Des fois que, comme ça, au pif, tu passerais par Dieppe et que tu te demandes "Mais bordel, qu'est-ce que je vais bien pouvoir visiter dans cette ville ?".

Et sinon, cette année, quels ont été les poissons d'avril parsemés dans la presse, à la télévision et sur Internet ?
J'ai retenu que Public Senat avait annoncé la candidature de Francis Lalanne à la Primaire des Républicains, que la gendarmerie Nationale s'était réjouie d'avoir recruté un chat renifleur pour la brigade des Stups, que la RATP avait rebaptisé douze stations de métro parisiennes pour être plus moderne, que Burger King lançait un nouveau concept de frites...

Voilà. Bon, moi, je vais au concert de Soviet Suprem à Ondres où, oui,c'est confirmé, il n'y a pas de Mojito.

Ondres, Soviet suprem (40)

De plus, comme mon putain de SmartPhone n'a plus de mémoire, je n'ai pas pu faire une petite vidéo du concert. Nous nous contenterons donc de quelques photos.

          Comme celle-ci...                          Ou encore comme ça !
Ondres, Soviet suprem                       Ondres, Soviet suprem

 

Pour avoir une petite idée de la folle ambiance
qui se déploie pendant le set sur scène et dans le public,
regardons plutôt ceci :

Varié, dansant, entraînant, drôle, convivial ! Le public, de tous âges, suit les rythmes variés enchaînés par le groupe, bras dessus, bras dessous, à gauche, à gauche, à gauche, devant, derrière, jambes en l'air !

LE LENDEMAIN
Il fait beau et le soir venu, il est grand temps d'aller boire un Mojito sur la terrasse aérienne du bar "Vent d'Ouest", aux Sables d'Or, à Anglet.
Avant cela, petits repérages avec Mahïme Machime pour la future grande randonnée "Le sentier du Mojito 2" avec passage sur la plage de la Milady, Biarritz qui, aujourd'hui, avait décidé d'être blanche sous un ciel gris.

Biarritz, entre Milady et plage des Basques (64)

Nous avons ensuite escaladé les 1000 marches des escaliers nous permettant de rejoindre le bar "Les 100 marches"renommé "Etxola Bibi" afin de goûter le "Mojito Lillet".

Biarritz, bar des 100 marches

Oui parce qu'Extola Bibi n'a pas la Licence 4 (rhum et alcool distillé) qui te permet de servir des alcools forts. Du coup, avec la Licence 2 (boissons fermentées non distillées et vins doux naturels, vin, bière, cidre, poiré, hydromel, crème de cassis, muscat, jus de fruits comportant jusqu'à 3° d'alcool, vin de liqueurs, apéritif à base de vin, liqueur de fruits comprenant moins de 18° d'alcool), ils ont composé ce dérivé.
C'est pas mal. On sent d'avantage le citron et la menthe. Mais bon, quand on est un puriste du Mojito, on sent tout de même la différence. Cela ne doit en aucun cas nous empêcher de nous intéresser à cette boisson qu'est le Lillet.
Personnellement, je ne connaissais pas. Quand j'ai vu le mot sur l'ardoise, Lillet, j'ai de suite pensé à un apéritif du Nord ou à un truc proche de l'antésite.

Eh bien non ! Sache que le Lillet est un vermouth, c'est à dire un mélange de vins blancs de Bordeaux et de liqueurs de fruits, obtenu après plusieurs mois de macération dans de l'alcool de fruits, puis élevé en fûts de chêne.
C'est marrant d'ailleurs de remonter aux origines de ce vin apéritif créé en 1887.

lillet pub 1"L'idée d'associer des vins de Bordeaux et plantes ou fruits exotiques vient du Père Kermann, médecin parti au Brésil sous Louis XVI et revenu s'installer à Bordeaux, où il produit des liqueurs et des fortifiants, principalement à base de quinquina. Bordeaux est alors un des principaux lieux de négoce du vin et le principal port français vers les Antilles.
La marque se développe rapidement en France et dans les grandes villes européennes après la Première Guerre mondiale (pendant les Années Folles).
En 1946, Lillet s'introduit aux États-Unis grâce au négociant new-yorkais Michel Dreyfus. Le marché américain adopte Lillet dans les années 1950 comme le drink « branché » de New York. Dans les années 1960, la marque remporte un grand succès grâce à des campagnes de publicité dans la presse et à la radio. La référence Lillet Rouge est d’ailleurs développée par Pierre Lillet en 1962 spécialement pour les États-Unis.

lillet pub 2En 1950, la duchesse de Windsor, grande amatrice de Lillet, l'introduit dans la haute société notamment chez Fauchon, puis dans certains grands hôtels parisiens comme le Georges V ou le Ritz. Par la suite, Lillet s'implante sur la Côte d'Azur afin de répondre à la demande américaine.
La diffusion de Lillet reste modeste (750 000 bouteilles par an).
Dans le roman Le Silence des agneaux (1988), Hannibal Lecter boit du « Lillet avec une rondelle d'orange et de la glace » qu'il servira plus tard à Clarice Starling."  WIKIPEDIA

 

 

 

Oui, c'est bon, mais si nous allions du côté de "Vent d'Ouest" à Anglet.
Le temps d'arriver, de retrouver Nicouane et nous voilà en terrasse au moment où le spectacle commence...

 

ANGLET
Vent d'Ouest
Anglet, Vent d'Ouest, phare et plage des Sables d'Or 1, avril 2016 (64)

Allez, Mojito !
Anglet, Ven d'Ouest, mojito et coucher de soleil (64)

 

Et on regarde, on profite, on se détend...

 

Le soleil tombe lentement
dans l'océan
Anglet, Vent d'Ouest, coucher de soleil 1, avril 2016 (64)
Anglet, Vent d'Ouest, coucher de soleil 2, avril 2016 (64)
             Anglet, Vent d'Ouest, coucher de soleil 3, terrasse, avril 2016 (64)

Anglet, Vent d'Ouest, coucher de soleil 4, avril 2016 (64)

 

Sous le regard à peine éclairé
du phare d'Anglé
(oui parce qu'Anglette, ça rime pas)Anglet, Vent d'Ouest, phare de Biarritz, coucher de soleil 1bis, avril 2016 (64)
Anglet, Vent d'Ouest, phare de Biarritz, coucher de soleil 2, avril 2016 (64)
                    Anglet, Vent d'Ouest, phare de Biarritz, coucher de soleil 3, avril 2016 (64)

 

On change de lumière avec disparition du soleil
là-bas, au loin de l'horizon...
Anglet, Vent d'Ouest, phare et plage des Sables d'Or 2, avril 2016 (64)
Allez, Mojito ! 2

La suite
Anglet, Ven d'Ouest, mojito et coucher de soleil 2 (64)

 

Place au ciel !

Anglet, Vent d'Ouest, ciel d'avril 1 (64)

Anglet, Vent d'Ouest, ciel d'avril 2 (64)

Anglet, Vent d'Ouest, ciel d'avril 3 (64)

 

Et le phare de combattre l'obscurité naissante
avec ses lumières artificielles guides.

Anglet, Vent d'Ouest, phare de Biarritz, coucher de soleil 4bis, avril 2016 (64)

Anglet, Vent d'Ouest, phare de Biarritz, coucher de soleil 6, avril 2016 (64)

Anglet, Vent d'Ouest, phare de Biarritz, coucher de soleil 5, avril 2016 (64)

 

Et la nuit est tombée
sur la promenade des Sables d'Or.
Anglet, promenade des Sables d'Or, fin de journée (64)
             Anglet, promenade des Sables d'Or, fin de journée

 

Le spectacle est terminé ?
Oh que non !

 

Je quitte Anglet pour retrouver Nathalie à Bayonne, au cinéma L'Atalante. Au programme, ce soir, le film de Léa Fehner, "Les ogres".
L'histoire d'une troupe de théâtre itinérant nommée Davai, qui veut dire quelque chose comme "Allons-y" en russe. Tiens, encore du russe ! Cette troupe parcourt les routes et les villes pour interpréter une pièce de Tchekhov, "L'ours"...

Le film dure 2h25 et on ne voit pas le temps passer. Ce sont les parents de Léa Fehner qui tiennent les rôles principaux, rejouant une vie qu'ils connaissent bien, puisqu'ils sont toujours à la tête d'un théâtre itinérant. A plusieurs reprises, les personnages nous surprennent par leurs réactions à des moments critiques.
Vif et surprenant, la caméra portée de la réalisatrice nous fait pénétrer au coeur de cette "famille" théâtrale avec ses crises, ses aventures et ses coups durs. Joies, colères, chagrins, déchirures. Vivant !

 

Voilà.