Que l'on soit bien d'accord, je ne suis pas antifoot, mais quand des évènements comme la Coupe du Monde de football prennent de telles proportions télévisuelles, radiophoniques et comptoiriques (c'est à dire les discussions au comptoir), je préfère non pas faire l'amour en mer, mais aller marcher dans les montagnes.
Quand soudain, ne voilà-t-il pas...

 

D'un point de vue complètement égocentré, je trouve cette allusion à "Elle préfère l'amour en mer" de Philippe Lavil très intéressante parce que cette nuit, j'ai justement rêvé que j'allais traverser l'océan Atlantique sur une sorte de barque en bois aménagée... mais que, au moment du départ, je préférais annuler ce périple car je n'avais pas mon blouson. Véridique. Toute la nuit, j'ai mis en place le voyage, l'itinéraire, les courses pour bouffer, les invitations pour que les gens viennent me voir partir depuis le lac de Pannecière  -ce qui n'est pas facile pour traverser l'océan Atlantique quand on sait que le lac de Pannecière se trouve dans le Morvan, en plein centre de la France. En tout cas, tout le monde était venu, même mes deux grands-pères décédés il y a plus de quinze ans. Mais, au moment du départ, alors que j'étais prêt à monter dans cette sorte de barque aménagée bizarrement, j'ai préféré annuler ce périple périlleux car je n'avais pas mon blouson... Ben oui ! C'est la seule chose qui me choquait. Traverser l'océan Atlantique sur une pauve barque sans toit, sans vivres, ni eau, avec un poste-cassette, c'était tout à fait normal, mais sans mon blouson imperméable, ce n'était plus possible.

Et puisque nous parlions de Philippe Lavil et de son tube "Elle préfère l'amour en mer", savais-tu qu'il avait composé cette chanson en une nuit avec Didier Barbelivien et Michel Héron pour les besoins du film "À nous les garçons" en 1985 ? C'est d'ailleurs pour cela qu'il n'aime pas trop chanter cette chanson car bon nombre d'autres de ses compostions qui lui ont pris beaucoup plus de temps n'ont jamais été reconnues par le public.

Toujours est-il que devant l'omniprésence des résultats de matchs de coupe du monde, je préférais prendre la tangente direction la montagne.
Pourtant, une fois de plus, la météo n'était pas des plus motivante. Ciel gris, vieille bruine à base de crachin. Mais rien ne pouvait m'arrêter ! Même s'il y avait du brouillard et de la pluie, j'avais décidé de prendre l'air !

En voiture, entre deux échauffements de joueurs français et trois résultats de matchs, les journalistes nous font part des différents sujets de philosophie du bac 2018. J'aime bien connaître les sujets. En compilant tous les sujets des différentes sections, je suis arrivé à cette question transcendantale :
"Si nous renonçons à la vérité, la culture peut-elle alors nous rendre plus humain à condition que le désir soit une marque de notre imperfection quant à éprouver l'injustice dans la mesure où nous savons ce qui est juste ou non, en fonction de notre insensibilité à l'art quand une vérité est définitive ?"
Ce à quoi, nous pouvons répondre simplement, modestement, légitimement :
"Et réciproquement."

Cette année, je me suis surtout concentré sur les tweets des futurs candidats à l'examen. Mon préféré fut celui posté par Jade :
"Le bac dans 20 min et je regarde la vidéo d'un chien qui va chercher des boissons dans un frigo."

 

MAAAAAAAAAIIIIIISSSSSSS....
nous avons parlé de "transcendantal",
ça tombe bien : cela me fait penser à "transorbitale" !

PAF !
ENCHAÎNEMENT PAS PIQUÉ DES HANNETONS !

 

Je suis dans la voiture qui m'amène des Landes aux montagnes pyrénéennes. Le temps est gris, les bords de route exhibent des mots et des lieux pas très enthousiasmant, comme ce nom de cimetière à Orthez ou cette ancienne auberge de Loubieng au nom déprimant quand on regarde les locaux.

Orthez, panneau cimetière (64)           Loubieng, la belle époque (64)

Mais eh oh, faut pas déprimer là ! C'est la vie, c'est la route.
Arrivé à hauteur d'Arudy, le ciel s'éclairict subitement, laissant apparaître un ciel bleu immaculé. Oui, cela va être une belle journée en montagne. Et c'est à ce moment précis que, lors de sa matinale du samedi sur RTL, Bernard Poirette interpelle mon intention.
Déjà, premièrement une, j'adore ce nom, "Poirette". Cela me fait penser à une sorte de petit alcool sympathique, genre poire ou poiré, que tu bois comme ça de façon imprévue au détour d'une fin de repas pour poursuivre les discussions. Deuxièmement deux, Bernard Poirette a une super voix.
Tout ceci pour dire que c'est en passant à Arudy, où le ciel se dégage et où la vallée d'Ossau prend son élan, que Bernard Poirette fit une petite parenthèse littéraire pour parler d'un livre qui l'avait intrigué.
Pour en parler, retrouvons notre nouvelle rubrique :

 

UN LIVRE,
UNE CABANE AU FOND DES BOIS
Un livre, une cabane au fond des bois, les incurables
La coupe du Monde t'emmerde ? Les informations te mangent le cerveau ?

Les vacances sont encore loin ? Les gens sont pénibles ?
Un livre, une cabane au fond des bois.
La nouvelle rubrique qui te permettra de prendre le large sans aller trop loin
à condition que tu es une cabane et un livre pas loin de toi.

 

AUJOURD'HUI : LES INCURABLES de John Bassof
1953, quelque part au fin fond de l’Amérique. Le Dr Freeman, neurologue visionnaire mais violemment contesté, est chassé de l’hôpital psychiatrique où il exerce. Il enlève son dernier patient, voué à lui servir d’assistant, et part sur les routes défendre sa méthode thérapeutique révolutionnaire : la lobotomie transorbitale. Armé d’un pic à glace et d’un marteau, Freeman est persuadé qu’aucune dépression, aucune catatonie, aucune psychose ne lui résistera. Jusqu’à ce que, dans une petite ville de l’Oklahoma, sa propre santé mentale soit mise à rude épreuve par une galerie de personnages délirants. Un prêcheur qui prend son fils pour le Messie, une jeune prostituée démente et une fratrie de gros bras manieurs de machettes se chargeront de lui rappeler qu’une foi aveugle ne peut mener qu’au désastre.

Ce roman est basé sur un personnage et des faits réels.

Enfin, pour finir cette rubrique du jour, je me permets de répondre à la question d'un auditeur qui m'a demandé : "Quel livre amènerais-tu sur une île déserte ?"
Eh bien écoute, j'amènerai "Comment construire une centrale nucléaire sur une île déserte" car, oui, l'électricité, même loin de tout au milieu de nulle part, c'est important.

 

Me voici arrivé à Laruns.
Pas question de monter à Gourette puisque la route du col de l'Aubisque est interdite. En fait, il n'y a plus de route. Elle est tombée...

route           route
Photos : Sud-Ouest

Reste à savoir si elle sera réparée pour le passage des coureurs du Tour de France puisque ces derniers doivent l'emprunter le 27 juillet prochain.
Et là, à ce moment précis, tu peux également te dire :
TOI : "- Mais oui, il nous parle de coupe du monde de football depuis tout à l'heure, mais le Tour de France aussi a commencé ! Et, en plus, le titre de son billet "Le tour des lacs d'Ayous" peut faire penser à cette compétition sportive qui est la compétition la plus regardée à la télé dans le monde entier... après la Coupe du Monde de foot et les JO d'été ?"

Oui, c'est vrai, je n'y avais pas pensé, mais revenons à nos moutons !

Tiens,
et quand on parle du loup,

voici les brebis !

Alors que je lace mes chaussures de randonnées avant le grand départ, je suis accueilli par un passage de brebis s'en allant rejoindre les estives environnantes.
C'est parti pour moi aussi, mais carrément à l'opposé. Pendant que les animaux s'en vont vers le Turon de Magnabaigt, je prends la direction du lac de Bious-Artigues.

DONC !

Pour se situer un peu géographiquement, saches que pour rejoindre le départ de la randonnée du "Tour des lacs d'Ayous", il faut  -non pas prendre la route effondrée-  mais bel et bien l'autre qui monte en direction du col de Portalet.
Une fois passé le beau village de Laruns, la route va s'enfoncer dans d'étroites gorges pour en ressortir à Eaux-Chaudes, puis Gabas et ses patous allongés sur le bord de la route.
Il faut ensuite prendre à droite, direction lac de Bious-Artigues. Quelques kilomètres sur une route étroite passant en forêt et me voici arrivé au lieu de départ de la randonnée du jour : le parking de Bious-Oumette (1302m). Ce parking se situe un peu plus bas que celui de Bious-Artigues (1422m) qui est très vite plein en cette saison.

Et voici le départ de la randonnée !
A) Bious-Artigues, départ randonnée lacs d'Ayous (64)

D'après les panneaux et autres magazines de randonnées, le Tour des lacs d'Ayous prend environ 5h30 pour une distance de 14 kilomètres avec un dénivelé de plus de 800 mètres. Des variantes existent en se rendant au Pic d'Ayous, au col des Moines et autres, afin d'avoir le plus beau panorama possible sur ce lieu magnifique.

Jean-Pierre est à l'affut. Au-dessus des arbres, il pointe le sommet de ses cimes d'une altitude de 2884 mètres, telle une sentinelle.

A) Bious-Artigues, pic du Midi d'Ossau (64)


Petite montée par un chemin étroit qui est plutôt une sente, avec une vue imprenable sur le barrage et... sur le Pic de Midi de Jean-Pierre d'Ossau.

A) Bious-Artigues, barrage et pic du Midi d'Ossau (64)

Jean-Pierre est à l'affut. Au-dessus du ciment, il pointe le sommet de ses cimes d'une altitude de 2884 mètres, telle une sentinelle.

A) Bious-Artigues, marche ou crêpe (64)Quelques deux minutes et 46 secondes plus tard, j'arrive à hauteur du parking du lac.
Il y a des randonneurs qui se préparent, des chevaux, des voitures, des chevaux au milieu des voitures pendant que des randonneurs se préparent et... une crêperie au nom intéressant...

 

 

 

Johnny CreppCela me rappelle le nom que le sosie non officiel avait pris pour une journée lors du marché de Périgueux. (Photo : Sud-Ouest)

 

 

Vu que je ne suis pas fan des crêpes, je préfère continuer à marcher pour arriver à hauteur du lac de Bious-Artigues.

 

LAC DE BIOUS-ARTIGUES
A) Bious-Artigues, lac de Bious-Artigues

A) Bious-Artigues, lac de Bious-Artigues (64)            A) Bious-Artigues, lac de Bious-Artigues et chalet

A) Bious-Artigues, lac de Bious-Artigues et pmic du Midi df'Ossau (64)

C'est bucolique. Les montagnes, les sapins, le vert émeraude de l'eau, le calme, une petite maison blanche isolée.
Il est encadré au sud-est, par le Bois de Bious-Artigues avec la crête de l'Ours et le vallon des Moundelhs dont la crête rejoint le Pic du Midi d'Ossau; au nord-est, par le Turon de Magnabaigt (1734 m); au sud-est, par le pic de Tours (2129 m); par le vallon d'Aas de Bielle qui descend du nord-est avec la crête de las Becquettes et au Nord, par le versant sud du pic Houratatère (2182 m). La partie est du plateau côtoie la limite du Parc national des Pyrénées.
Alimenté par le gave de Bious et les ruisseaux de Moundhels, d'Aas et d'Aule, il se situe à 1 416 mètres d'altitude, et sa profondeur maximale est de 40 mètres et sa superficie de 32,6 hectares. Son niveau varie en fonction de la saison et des précipitations. (sources : Wikipedia)
Le lac de Bious-Artigues est alimenté par le gave de Bious provenant de lacs plus élevés, comme le lac Gentau, le lac Roumassot et le lac Bersau.

C'est la direction que je prends pour rejoindre ces étendues d'eau naturelles en suivant un temps le gave par une montée assez sévère, pénétrant dans les résineux.

A) Bious-Artigues, cascade (64)         A) Bious-Artigues, gave de Bious (64)

Quelques mètres plus tard, j'arrive à la croisée des sentiers. Deux possibilités :
- soit prendre à droite en direction des lacs Roumassot, du Miey et Gentau pour aller au plus vite m'allonger dans l'herbe tendre entourant les lacs d'Ayous.
- soit faire le tour complet par les lacs Casterau, Paradis et Bersau pour prendre une grande bouffée de solitude.

J'opte pour le second choix.
Les petits panneaux jaunes indicateurs de randonnée précisent que le col des Moines (où je n'irai pas) se trouve à 2h20.
Le sentier du Tour des lacs d'Ayous commence par la traversée du gave de Bious en empruntant un petit pont.

B) Lacs d'Ayous, à la croisée des chemins, pont de Bious (64)


Une fois le pont passé,
ce sont les grands espaces !

Lacs d'Ayous, passé le pont, insta (64)

B) Lacs d'Ayous, Gave de Bious et pic des Moines (64)

Je continue de longer le gave de Bious par un beau plateau portant le même nom. Face à moi, le pic Paradis sur la gauche et le Pic Castérau droit devant.
La montée est légère sur un chemin en dur. Ce dernier s'étroitise... mais si, ça se dit "s'étroitise" du verbe "S'étroitiser". Je m'étroitise, tu t'étroitises, il s'étroitise... Il s'est étroitisé. Nous nous étroitisions. Que vous vous étroitisates. J'eus étroitisé... Bon eh oh !
Plus le sentier s'élève, plus il s'étroitise, laissant apparaître derrière lui un premier panorama splendide sur le plateau où serpente le sentier et le gave.

B) Lacs d'Ayous, plateau du Gave de Bious

La flore n'est pas en reste. Je croise quelques spécimens colorées dans la montée, comme des boutons d'or bien jaunes et des myosotis au bleu pâle.

B) Lacs d'Ayous, fleurs et pic du Midi d'Ossau (64)              B) Lacs d'Ayous, myosotis (64)

Quand j'étais petit, j'adorais les myosotis ; belle petite fleur qui, offerte, veut dire "aimez-moi, souvenez-vous-de-moi, plus je vous vois, plus je vous aime, pensez à moi" ou encore la plus utilisée : "ne m'oubliez pas". Cette interprétation proviendrait d'une légende selon laquelle un chevalier et sa dame se promenaient le long d'une rivière. Il se pencha pour lui cueillir une fleur, mais perdit l'équilibre à cause de son armure et tomba à l'eau. Alors qu'il se noyait, il lança la fleur vers sa dame en criant "Ne m'oubliez pas !".

Aucune chance que je me noie
dans la petite rivière -dominée par le Pic des Moines-
que je longe à présent.

C) Lacs d'Ayous, ruisseau et pic des Moines (64)


Quant au gave de Bious, nous nous sommes séparés un peu plus bas. Il a continué son chemin vers le sud alors que j'ai pris la direction de l'Ouest.

C) Lacs d'Ayous, Pic du Midi d'Ossau, cabane de Cap de Pount et Gave de Bious (64)

J'ai dépassé depuis quelques minutes la cabane de Cap de Pount que tu peux voir sur la photo ci-haut, et plus précisément sur les deux photos ci-bas.

C) Lacs d'Ayous, cabane de Cap de Pount (64)              C) Lacs d'Ayous, cabane de Cap de Pount

Bien isolée dans les montagnes, elle a les étendues vertes des estives pour elle seule.
En cette saison, la cabane est occupée par les bergers. Elle peut accueillir six personnes, possède une cheminée, de la vaisselle, du mobilier, l'eau courante, un poêle et un livre d'or. Elle se trouve à 1640 mètres d'altitude, non loin du départ de la randonnée réalisant le tour du Pic du Midi d'Ossau.

C) Lacs d'Ayous, Pic du Midi d'Ossau, cabane de Cap de Pount et pic de Peyreget (64)

Après avoir passé les cabanes de la Hosse  -toujours dominées par Jean-Pierre-  le sentier s'étroitise (si, si, si : s'étroitise, j'insiste !) encore un peu plus pour devenir une sente allant se perdre dans un pierrier.

D) Lacs d'Ayous, cabane de la Hosse et Pic du Midi d'Ossau (64)             D) Lacs d'Ayous, sentier pour lac Casterau (64)

C'est la dernière montée avant d'atteindre le premier des six lacs composant les lacs d'Ayous.
Une fois en haut, un petit regard sur le chemin parcouru depuis ce matin...

D) Lacs d'Ayous, sentier pour lac Casterau, en haut du pierrier (64)

Après avoir passé quelques éboulis naturels de pierres, j'arrive à hauteur du lac Castérau.

LAC CASTERAU
D) Lacs d'Ayous, lac Casterau, neige et pic de Bielle

Magnifique petit lac d'altitude dans lequel se reflète le pic de Bielle, dont le sommet atteint les 2314 mètres d'altitude.
Le lac Castérau se trouve à 1943 mètres d'altitude. Sa surface est de 1,4 hectare et, comme tu peux le voir, il y a encore un peu de neige sur certaines de ses rives.

D) Lacs d'Ayous, lac Casterau, neige et pic de Bielle (64)               D) Lacs d'Ayous, lac Casterau, neige et pic de Bielle

Ce qui peut donner quelques idées d'exploitation du site...

Un coup que ça c'est dit, je décide de poursuivre mon chemin. je consulte ma carte IGN pour voir dans quelle direction partir sans risquer de se perdre tout en faisant un peu de hors sentier. C'est là que je découvre qu'un peu plus haut, vers le sud, se trouve un petit lac au nom laissant rêveur : le lac Paradis.
Petit soucis, le sentier hors piste censé mener à ce petit lac est recouvert par la neige. Tant pis, je tente tout de même le coup. Il n'y a pas trop de risques. C'est parti.

Quelques minutes plus tard, je dépasse une petite corniche. Le lac m'apparait.

 

LAC PARADIS
E) Lacs d'Ayous, Lac Paradis (64)

Ouais, ouais, ouais, ok, c'est vrai, on ne voit pas bien et on pourrait croire qu'il s'agit de n'importe quel bord de lac, et tout ça et tout ça...
Je m'en vais donc de ce pas prendre un peu d'altitude pour te montrer quelle est la spécificité de ce lac Paradis.

 LAC PARADIS
E) Lacs d'Ayous, Lac Paradis, panorama

Situé à 1976 mètres d'altitude, ce lac est bien caché entre les montagnes, hors du sentier officiel des lacs d'Ayous. D'une superficie d'un hectare, on ne le voit pas du sentier. Ce qui l'isole un peu des autres lacs. Pas un bruit, personne.
Une fine couche de glace recouvre encore une partie de l'hectare que fait le lac, lui conférant une sorte de forme de coquillage aléatoire.

 
Les différentes traces de neige aux alentours semblent former des dessins...

E) Lacs d'Ayous, Lac Paradis, environs (64)             E) Lacs d'Ayous, Lac Paradis

Bon, ce n'est pas très évident, mais, par exemple, sur la photo ci-bas, on distingue très nettement sur la gauche au-dessus du lac, un pélican... Si, si, si.

E) Lacs d'Ayous, Lac Paradis, panorama

Après avoir pique-niqué devant ce magnifique panorama, je rejoins le sentier des lacs en retournant au lac Castérau.

         Je dépasse les ruines d'une ancienne bergerie...
D) Lacs d'Ayous, lac Casterau, pic du Midi d'Ossau et pierres (64)

...pour suivre le chemin qui s'en va monter rudement dans les montagnes...
D) Lacs d'Ayous, sentier pour lac Casterau, en haut du pierrier (64)    
...en direction du Pic de Bielle face à moi et le Pic Castérau sur la droite.

 

ATTENTION :
PAUSE FLEURS

D) Lacs d'Ayous, gentianes printanières (64)

La gentiane printanière exhibe ses belles couleurs bleues intenses.
Des superstitions sont associées à la Gentiane de printemps, ainsi cueillir une Gentiane pour la mettre dans une maison porterait malchance car l'individu risquerait d'être frappé par la foudre.
Ah ben merde. Bon...


 ATTENTION :
PAUSE BORNE

Lacs d'Ayous, borne montagne de Bious (64)

Ce qui nous permet de faire un petit brife sur la randonnée en cours.
Je me trouve à la croisée des chemins sur un flanc de montagne sans végétation. Il n'y a là que de la pierre et de la terre comme si cela avait raviné il y a peu.
La montagne en question est la montagne de Bious. Je suis à 2010 mètres d'altitude, très précisément. Bious-Artigues, d'où je suis parti, se trouve à présent à 6,5 km derrière moi.
À ma gauche, le sentier part en direction du col des Moines, à 1,2 km d'ici, par le GR108 qui est aussi le chemin des Pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle.
C'est le col frontière entre la France et l'Espagne, les Pyrénées-Atlantiques et l'Aragon. Les pèlerins y passent pour rejoindre l’Hôpital chrétien du Somport. Il est matérialisé par la borne 309.

Lacs d'Ayous, borne montagne de Bious
À ma droite, on continue le tour des Lacs d'Ayous avec le lac Bersau à 600 mètres, derrière la montagne de Bious, là-bas au loin, alors que ce n'est peut être pas loin du tout.
Quant au refuge d'Ayous, il est à une heure de marche, soit 2 kilomètres.

 

 

 


Je poursuis donc mon ascension vers le lac Bersau, le plus haut des lacs d'Ayous, mais également le plus grand.
Derrière moi, le lac Castérau s'éloigne pour laisser apparaître sa situation isolée.

F) Lacs d'Ayous, montée, vue sur le lac Castreau et pic du Midi d'Ossau (64)

Petite montée facile qui me fiat passer de 2010 mètres à 2078 mètres très précisément ; soit, oui Mesdames Messieurs, vous avez bien compté : un dénivelé de 68 mètres !
Et que voit-on à cette altitude lorsque l'on a passé une petite crête pour aller se poser sur un rocher ?

Eh bien,
nous voyons le chemin parcouru depuis ce matin...Lacs d'Ayous, vue sur le lac Castérau depuis le lac Bersau (64)

Le tout dominé par la silhouette original du pic Castérau,
culminant à une altitude de 2349 mètres.
Lacs d'Ayous, pic Castérau (64)


Voici la vue que l'on a lorsque nous regardons vers l'Est. Mais que voit-on lorsque nous regardons vers l'Ouest ?
Eh bien, ne voici pas qu'apparait le beau et grand lac Bersau.

 
Maintenant, concentrons-nous sur ce lac Bersau.

 

LAC BERSAU
Lacs d'Ayous, lac Bersau sous la glace, coquille, profil (64)

Ceci est la partie Est du lac qui se détache légèrement de l'ensemble, séparé par un petit banc de terre, à peine visible aujourd'hui sous la glace et la neige. Ces dernières donnent une forme originale à cette partie du lac Bersau, comme une coquille Saint-Jacques... enfin, pour peu que l'on trouve une coquille Saint-Jacques jolie.

Lacs d'Ayous, lac Bersau sous la glace, coquille

Que nous réserve comme autre surprise le plus haut lac de ce tour des lacs d'Ayous ?
Pour le découvrir, j'emprunte le sentier officiel, disparu sous la neige et la glace.

Lacs d'Ayous, lac Bersau, sentier sous la neige (64)

 Tu vois ? Non, tu vois pas ?

Regarde,
il est là :
Lacs d'Ayous, lac Bersau, sentier sous la neige (64) a

Ce petit sentier presque disparu contourne le lac par sa rive Est.
Situé à 2080 mètres d'altitude, il a une superficie de 12,5 hectares pour une profondeur pouvant atteindre jusqu'à 30 mètres. Contrairement aux autres lacs qui ont une forme ronde ou ovale, le lac Bersau, lui, est plus "accidenté", comme on peut s'en rendre compte avec une carte IGN.

lac bersau, carte
Carte : IGN portail

Le lac est encore complètement recouvert par la neige et la glace, mais certains endroits commencent à se découvrir progressivement, laissant apparaître des formes et des couleurs variées. La glace craque par endroit.

Lacs d'Ayous, lac Bersau, panorama (64)

Lacs d'Ayous, lac Bersau, coquille (64)            Lacs d'Ayous, lac Bersau, formes (64)

Lacs d'Ayous, lac Bersau, lac et pic Hourquette

Lacs d'Ayous, lac Bersau, smiley (64)          Lacs d'Ayous, lac Bersau, tête de mort (64)
Smiley !                                                                                                              Tête de mort !Lacs d'Ayous, lac Bersau, panorama

Spectacle naturel magnifique et envoûtant !

J'arrive sur la rive nord du lac. Ce dernier devient résurgence, puis petit ruisseau dévalant dans les rochers pour s'en aller approvisionner le lac Gentau, prochaine étape de ce tour des lacs d'Ayous.

Lacs d'Ayous, retenue d'eau, lac Bersau (64)
                                                      Résurgence


Descente progressive
pour passer de 2080 mètres d'altitude
à 1947 mètres d'altitude

Lacs d'Ayous, panorama, pic du Midi d'Ossau et lac Gentau (64)

Lacs d'Ayous, panorama, lac Gentau depuis lac Bersau (64)

Lacs d'Ayous, descente vers lac Gentau (64)

Après quelques minutes de descente, j'arrive à hauteur du refuge d'Ayous à côté duquel se trouve un promontoire naturel pour admirer l'étendue bleue du lac Gentau.

 

LAC GENTAU
Lacs d'Ayous, lac Gentau et pic du Midi d'Ossau

Situé à 1947 mètres d'altitude, il est l'un des plus emblématiques des six lacs d'Ayous. Avec ses 9,3 hectares d'eau bleue dans lesquelles se plaît à se mirer le Pic du Midi de Jean-Pierre d'Ossau, les randonneurs et autres marcheurs moins expérimentés aiment venir se poser sur ses rives herbeuses pour profiter du soleil d'altitude. Le lac Gentau est accessible en deux heures de marche en suivant le GR10 depuis le parking de Bious-Artigues. La portion séparant ces deux points arbore un dénivelé de 654 mètres.

Lacs d'Ayous, rives du lac Gentau et pic du Midi d'Ossau (64)

Lacs d'Ayous, rives du lac Gentau et pic du Midi d'Ossau

Je me pose tranquillement dans la belle verte, face au majestueux pic.

Il est grand temps de se boire
une petite bière belge.
Jénorme se boit une bonne Duvel au lac Gentau (64)


Derrière moi, au-dessus, le refuge d'Ayous domine le lac.

Lacs d'Ayous, refuge d'Ayous (64)Cette année, il est ouvert du 19 mai au 14 octobre 2018.
Une nuit pour adulte revient à 13 euros. Il est également possible de choisir la demi-pension , comprenant dîner, nuité et petit déjeuner pour la somme de 38,50 pour un adulte.
Renseignements et réservation : Refuge d'Ayous.
C'est un lieu magnifique, en pleine nature, face à un panorama exceptionnel.

 

 

Lacs d'Ayous, lac Gentau, panneau et pic du Midi d'Ossau (64)

Je ne passerai pas la nuit au refuge cette fois-ci. Je reste encore un peu allongé dans l'herbe à écouter le doux son du petit cours d'eau provenant du lac Bersau pour venir se jeter dans le lac Gentau.


C'est très difficile de repartir. Je regarde, je scrupte... oui encore un nouveau verbe qui mélange allégrement les verbes sculpter et scruter. En clair, scrupter veut dire "Sculpter du regard".
DONC je scupte le pic du Midi d'Ossau de Jean-Pierre pour y trouver des formes cachées...

Lacs d'Ayous, lac Gentau et pic du Midi d'Ossau, rives (64)

Lacs d'Ayous, pic du Midi d'Ossau, zoom (64)          Lacs d'Ayous, pic du Midi d'Ossau, zoom

Pas évident comme ça à première vue, mais il me semble bien distingué une tête d'ours en plein centre, comme un signe quant à la réintroduction de deux ours femelles dans les Pyrénées au mois de septembre prochain.

 Et puis... Bon... Il est 18 heure... Il va falloir redescendre... Normalement, j'en ai pour 1h30... Bon... C'est parti....
Je quitte les rives du lac Gentau.

               Un dernier regard en arrière...
Lacs d'Ayous, lac Gentau, pic du Midi d'Ossau et neige (64)
        Y'a quand même encore un peu de neige pour un mois de juin !

Et je retourne sur le GR10 qui doit me ramener au parking de Bious-Artigues en passant par les deux derniers lacs de cet itinéraire de randonnée des lacs d'Ayous.

OH
ATTENTION !!!

Lacs d'Ayous, lac Gentau, serpent
Non, ce n'est pas un ours !
Je ne sais pas ce que c'est comme serpent,

mais apparemment, il est plus effrayé que moi.

 

Le sentier descend tranquillement jusqu'au lac du Miey, le plus petit des six lacs d'Ayous.

LAC DU MIEY
Lacs d'Ayous, lac du Miey (64)

Lacs d'Ayous, lac du Miey et pic du Midi d'Ossau (64)                 Lacs d'Ayous, lac du Miey, sentier et pic du Midi d'Ossau (64)

Le lac du Miey est situé à 1914 mètres d'altitude, possède une surface d'un hectare et sa profondeur maximale est de 3,5 mètres. Ah ben oui, si on veut être médisant, on dirait que qu'il ressemble plus à une grande flaque d'eau qu'à un lac. Peut être cache-t-il un secret bien gardé ?


Je continue à descendre pour suivre le cours d'eau provenant des lacs Bersau, Gentau et Miey. Il s'élargit, ses courants sont de plus en plus forts. Soudain, il disparaît ! Et je le retrouve sous la forme d'une belle cascade de l'autre côté des rochers.

Lacs d'Ayous, cascade, lac de Roumassot

Une cascade qui devient moins violente ensuite...
Lacs d'Ayous, cascade, lac de Roumassot
...pour laisser ses eaux s'écouler
jusqu'à la cabane de Roumassot...

Lacs d'Ayous, cascade, pic du Midi d'Ossau et cabane du Roumassot (64)            Lacs d'Ayous, cabane de Roumassot (64)

Et qui dit "cabane de Roumassot", dit "lac de Roumassot" ; le dernier lac des lacs d'Ayous vers le lequel je passerai aujourd'hui pour terminer cette sublime boucle rando-romanesque.

 

LAC DE ROUMASSOT
Lacs d'Ayous, lac Roumassot (64)

Lacs d'Ayous, lac Roumassot et jonquille (6')             Lacs d'Ayous, lac Roumassot

Le lac de Roumassot, également appelé lac d'Ayous, est situé à 1845 mètres d'altitude. Il a une surface de 5,1 hectares et une profondeur de 16 mètres.
Il a été aleviné au départ par des bergers, comme en témoigne un rocher gravé dans l'axe du sentier. Il y est écrit : ""peuplé avec 27 truites le 27 octobre 1860 P Larroque-Blazy et Philippe Ducoussot de Laruns".

Lacs d'Ayous, lac Roumassot, jonquille (64)Bon, personnellement, je n'ai pas vu ce rocher, mais plutôt une jonquille isolée.

 

 

 

 

 

Le tour des lacs se termine. Il ne me reste plus qu'à pénétrer dans la forêt qui sépare le lac Roumassot du lac de Bious-Artigues.


Avant de disparaître, je regarde une dernière fois la vallée d'Ossau où,

au loin, au loin, commencent à poindre quelques nuages stagnants.
Lacs d'Ayous, retour (64)

Et Jean-Pierre ?
Pas de béret, ni de cagoule,
mais une barbe à la hipster.
Lacs d'Ayous, Pic du Midi d'Ossau depusi lac Roumassot, nuage (64)

 J'entre dans la forêt. La descente est abrupte. Quelques minutes plus tard, je retrouve les rives du lac de Bious-Artigues, puis le parking de Bious-Oumette. C'est marrant, les brebis avec lesquelles je suis parti ce matin, arrivent en même temps que moi.

Je monte dans la voiture. Je démarre. Les infos balancent les derniers résultats des matchs de la Coupe du Monde.
Voilà.

Une dernière précision...
FB_IMG_1529349871006

 

À la prochaine pour d'autres aventures de proximité.